Parijs

Les journaux sont imprimés.

Les ouvriers sont déprimés.

Les gens se lèvent, ils sont brimés

Et moi, c'est l'heure où j'vais me coucher.

 

Il est cinq heures.

Paris se lève.

Il est cinq heures.

Je n'ai pas sommeil.

Jacques Dutronc

 

Parijs